La prise de conscience collective

Les objectifs de Développement Durable Legrand groupe – Rapport stratégie RSE

Officiellement lancés en janvier 2015, les objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU traduisent une nouvelle conception selon laquelle le développement doit intégrer partout la croissance économique, le bien-être social et la protection de l’environnement.

Les ODD prennent de l’ampleur et font parties des nouvelles attentes :

  • Ces critères sont repris dans toutes les dimensions d’évaluations des entreprises. Les exigences de reporting des données extra-financières (DPEF, GRI, IIRC, TCFD, AMF,…);
  • Les labels de Développement Durable (B Corp, Lucie, AFNOR,…);
  • Les agences de notations ESG (MSCI, Vigeo Eiris, Ethibel,…).

La montée en puissance du cadre légal 

Etude Nuova Vista, mai 2019

La Loi Pacte et ses enjeux (22/05/19)

La Loi Pacte marque un progrès substantiel dans la modernisation du rôle de l’entreprise dans la société.

Elle contient un important volet RSE, répondant à l’ambition de l’exécutif de mieux reconnaître l’utilité sociale et environnementale de l’entreprise.

Le contexte plus large en France :

  • Questionnement sur le sens de l’entreprise, son impact et sa vocation  sociétale;
  • Prise de conscience et mobilisation des citoyens et consommateurs autour de la transparence, l’écologie, respect des droits de l’Homme;
  • Recentrage des politiques Développement Durable au cœur des stratégies business.